Les clés de la réussite du chef d’entreprise

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


C’est le Chef d’entreprise, décideur, qui est en mesure d’impulser l’orientation. Sans prise de risque il n’y a pas de succès.

Tout chef d’entreprise déjà installé le dira, il faut une bonne dose d’inconscience pour se lancer, mais c’est la condition pour réussir son projet. Cette dose d’inconscience peut faire défaut au futur créateur qui, une fois son businessplan établi, va se poser d’autres questions alors que ce qu’il lui faut, à ce moment-là, c’est prendre son courage à deux mains et se dire « j’y vais ».

Evidemment, le businessplan n’est qu’une théorie échafaudée à partir de simulations d’hypothèses auxquelles il manque souvent, à notre sens, les accès de la faisabilité. Comme toute théorie, elle mérite d’être confrontée à la réalité : sa mise en œuvre.

Le chef d’entreprise, déjà installé ou en voie de création, doit appuyer sa réflexion sur 3 critères clés pour s’assurer au maximum de son succès.

La première des clés du succès est la notion de risque. Si l’Entrepreneur ne prend pas de risque, son entreprise ne verra pas le jour, il pourra toujours se consoler en disant « je n’ai pas échoué ». Le risque zéro n’existe pas. Dans notre expérience, nous avons vu des créateurs réussir avec peu de moyens et d’autres pourvus des moyens nécessaires échouer. La seule différence tirée de ce constat est que le chef d’entreprise est celui qui prend en main son projet, le porte jusqu’au bout en se remettant en cause dans les décisions à prendre.

La deuxième clé du succès est le développement. Pour développer son activité, le chef d’entreprise aura à charge de rayonner en réputation de bonne qualité. Ce principe s’applique tout au long de l’existence de l’entreprise. C’est un travail de tous les jours basé sur une stratégie marketing planifiée et réactive. La réputation bonne ou mauvaise se propage rapidement par le biais des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Linkdin,…) et des forums qui se sont démultipliés ou par le bouche-à-oreille si l’entreprise n’est pas présente sur Internet.

La troisième clé du succès demeure dans la capacité à se transformer, à transformer l’entreprise dans toutes ses composantes. Si cette capacité à modifier un existant pour s’adapter en temps réel à l’évolution du marché et des besoins des consommateurs, l’entreprise ne pourra pas -ou avec difficulté- évoluer.

http://www.forward-gs.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »